Paranormal

Forum de discussions sur le paranormal
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Forum de Cryptozoologie
Derniers sujets
Mots-clés

Partagez | 
 

 Le Mapinguari

Aller en bas 
AuteurMessage
GoneAway

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 10/10/2014

MessageSujet: Le Mapinguari    Sam 11 Oct - 8:34

Le Mapinguari est un animal légendaire, dont l'apparence serait proche de celle des paresseux. Il a une fourrure rouge et vit dans la forêt tropicale amazonienne au Brésil et an Bolivie. Selon les peuple autochtone la créature a une série de caractéristiques liées à d'autres êtres fantastiques de la mythologie brésilienne, comme de longues griffes, une peau ressemblant à celle des caïmans et une deuxième bouche sur son ventre.


La description qui nous est faite rappelle deux animaux officiellement disparus :
- Megatherium
- Mylodon

Le megatherium :

Megatherium americanum était un animal long de 6 mètres pour un poids d'environ 3 tonnes. Son nom signifie « grande bête d'Amérique ». Il possédait des griffes de 30 cm de long, qui lui servaient à se nourrir et à repousser ses prédateurs, comme le tigre à dents de sabre.

Originaire d'Amérique du Sud, il a colonisé l'Amérique du Nord lors de la collision de ces deux continents il y a 3 millions d'années.



Le Mylodon :

Le mylodon est un mammifère terrestre du même groupe que les paresseux actuels (ordre des édentés) et cousin du Megatherium. Cette espèce, qui vivait dans l'actuelle Patagonie, disparut il y a environ 8 000 ans ou 10 000 ans. Il faisait partie du groupe des xénarthres (du grec signifiant « articulation étrange »). Sa longue queue lui servait d'appui pour se dresser sur ses deux pattes arrières dans le but d'attraper les feuilles hautes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Mapinguari
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Mapinguari

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paranormal :: FORUMS THEMATIQUES :: Cryptozoologie-
Sauter vers: